Formation qualifiante pour devenir cordiste

Devis rapide au 09 74 56 27 75

Formation cordiste cqp1 cqp2 - Bordeaux

Formation Cordiste CQP : niveau 1

Cette formation  qualifiante s’adresse aux personnes désirant entrer dans la profession. Elle ne nécessite donc pas d’expérience professionnelle préalable.

Formation technique et théorique organisée sur 175.00 heures soit 25 journées en cycle continue  (35 h / semaine) + 1 journée d’examen (8 h) organisée dans notre centre école «  Pro-Formation » à Pierrefitte-Nestalas (65).

Formation Cordiste CQP : niveau 2

Formation et préparation au Certificat de Qualification Professionnelle, cycle 2 ou au Certificat Agent Technique Cordiste (CATC : diplôme de niveau V – Education Nationale).

Ce niveau de qualification s’adresse aux professionnels justifiant de + de 800 h (6 mois) d’activité professionnelle dans le domaine des travaux sur cordes.

L’objectif étant d’élever et d’optimiser le niveau de compétences du candidat dans le domaine de la sécurité et d’accroître ses chances de réussite à l’examen.

Parallèlement à l’examen du C.A.T.C, le candidat peut obtenir une habilitation de l’ « International Council for Professional Competence  », ce qui lui permet de faire valoir ses compétences à l’étranger grâce au passeport de compétences mis au point par le G.R.E.T.A de Die (26).

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE

TECHNICIEN CORDISTE, Cycle 1 / CQP1

Cette formation ne nécessite ni une expérience professionnelle ni un niveau de connaissance préalable requis. Par contre, une bonne condition physique et de la motivation sont de rigueur.

1. Généralités

Cette formation continue se donne pour objectif de répondre aux exigences actuelles du Code du Travail :

L'employeur doit mettre en place auprès de son personnel travaillant en hauteur des formations et des recyclages relatifs au port et à l'utilisation des E.P.I contre les chutes puis doit formaliser son habilitation à effectuer des travaux en hauteur (Art.R233-44 du Code du Travail) .

A qui s’adresse cette formation ?

Vous souhaitez, avec ou sans expérience, exercer le métier de cordiste.

Vous travaillez dans un milieu comportant des risques de chutes et/ou vous utilisez des Equipements de Protection Individuels pour travailler en suspension (salariés, employeurs, responsables du personnel….)

Le décret du 1er septembre 2004 relatif à « l’utilisation des techniques d’accès et de positionnement au moyen de corde précise que... . Les travailleurs doivent recevoir une formation adéquate et spécifique aux opérations envisagées et aux procédures de sauvetage, dont le contenu est précisé aux articles R. 231-36 et R. 231-37... ».

Extrait du décret n° 2004-924 du 1er septembre 2004.

L’objectif premier de SAS CFTC est de faire acquérir aux stagiaires les compétences nécessaires pour évoluer et travailler sur corde en toute sécurité.

2. Objectifs

  •  Préparer le CQP 1 d’ouvrier cordiste, niveau 1.
  • Acquisition et maîtrise des contenus théoriques : le contexte réglementaire des travaux sur cordes.
  • Acquisition et maîtrise des techniques d'équipement, de progression, de levage de charge légères et de secours et d’évacuation d'équipier en difficulté sur cordes.
  • Préparer l’intégration du stagiaire dans le milieu professionnel des cordistes.
  • Passer la formation de Sauveteur Secouriste du Travail.
  • Présentation du stagiaire à l’examen CQP1. L’obtention du Certificat de Qualification Professionnel d’Ouvrier Cordiste, niveau 1 est subordonné à la réussite des épreuves organisées par le DPMC*

 *DPMC : association pour le Développement et la Promotion des Métiers sur Cordes.

3. Durée

25 journées de formation continue (soit 175 heures)  et

1 journée d’examen (8 heures) pour valider le : Certificat de Qualification Professionnelle d’Ouvrier Cordiste, niveau 1 / CQP1.

4. Lieu

Pratique dans une salle adaptée (« Pro-Formation ») et sur sites adéquats type falaises, bâtiments, viaducs… dans les départements des Pyrénées-Atlantiques (64) et  des Hautes Pyrénées (65).

5. Pré requis

Certificat médical d’aptitude aux travaux en hauteur et en suspension (sur cordes). Ce dernier doit avoir moins de 3 mois le jour d’entrée en formation.

6. Matériel et moyens pédagogiques fournis par le centre de formation

E.P.I. pour chaque stagiaire : 1 kit avec un équipement individuel complet + 1 kit avec des équipements collectifs (cordes, mousquetons, sangles….)

E.P.I adaptés aux différentes démonstrations (matériel  collectif spécifiques)

Salle de cours avec vidéo projection, moyens audiovisuels, documents pédagogiques

Site d’entraînement fermé, adapté et équipé pour concevoir tous types de formation en hauteur

7. Evaluation

Evaluation des connaissances en début de stage.

Evaluation théorique chaque semaine à partir de QRCM.

Test quotidien de contrôle des connaissances : questionnaire pratique avec analyse et action corrective.

Examen pratique en fin de stage (Examen blanc en conditions réelles d’examen).

8. Effectif global de la formation

Pour des raisons d’organisation et de sécurité, mais aussi pour garantir une qualité pédagogique suffisante en fonction des objectifs à atteindre, SAS CFTC prévoit un maximum de quatre stagiaires par formateur.

9. Validation

  • Obtention du S.S.T (Sauveteur Secouriste du Travail).
  • Attestation de Formation.
  • Certificat de Compétences sur le niveau d’autonomie technique atteint.
  • Résultat de ses évaluations écrites validant ses connaissances théoriques.

Inscription

Le stagiaire désirant réaliser une formation doit choisir une option. Le choix de cette  option correspond à son expérience. L’option 1 (CQP1)  s’adresse aux personnes désirant entrer dans la profession et l’option 2 (CATC ou CQP2) s’adresse aux personnes qui peuvent justifier de 800 h dans le domaine des travaux sur cordes.

Le stagiaire doit compléter le plus précisément possible le bulletin d’inscription. Il doit constituer le dossier administratif et réunir les pièces suivantes :

  •  Le bulletin d’inscription
  •  l’exemplaire du devis signé,
  •  3 photos d’identité récentes,
  •  1 photocopie de la carte d’identité ou du passeport,
  •  1 photocopie de la carte d’assuré social,
  •  3 enveloppes affranchies à 20g,
  •  2 affranchissements à 100g,
  •  1 certificat médical de non contre-indication aux travaux en hauteur et en suspension (sur cordes) de moins de 3 mois.

Le coût de cette formation qualifiante comprend

La mise à disposition du matériel individuel et collectif (EPI) sous forme de prêt, la fourniture des documents pédagogiques, l’assurance Responsabilité Civile et Individuelle Accident, l’encadrement par des formateurs professionnels diplômés et l’inscription aux différents diplômes en fonction de l’option choisie (CQP ou CATC).

L’hébergement et la restauration restent à la charge du stagiaire. L’accueil et l’organisation des cours théoriques du stage se déroulent à « Pro-Formation » à Pierrefitte-Nestalas (65). A proximité de ce site, des structures d’hébergement proposent aux stagiaires de la «SAS CFTC » des tarifs préférentiels.

L’organisation du stage de formation

Pour des raisons d’organisation, de sécurité et de qualité pédagogique, nous nous limitons à 5 stagiaires par formateur.

« SAS CFTC » se réserve le droit de reporter ou d’annuler une session pour des raisons d’organisation. Le fait d’être candidat à un stage de «SAS CFTC  » implique l’accord implicite aux conditions ci-dessous énoncées.

Ce stage de formation continue s’adresse aux corps de métiers du bâtiment et des travaux publics, aux professions à caractère saisonnier, aux fonctionnaires de l’Etat ou des collectivités territoriales, aux artisans et salariés qui désirent ou sont amenés à évoluer dans des milieux comportant des risques de chutes, dans l’objectif d’exécuter un geste opératoire grâce aux techniques d’évolution et de positionnement sur cordes.

Il est à préciser que cette formation n’a pas la vocation d’enseigner des gestes opératoires précis mais de former les participants aux techniques d’accès et de positionnement sur cordes à l’aide d’Equipements de Protection Individuelle conformément au décret du 01 Septembre 2004 et de les préparer aux différents diplômes de cordiste.

Ces sessions d’apprentissages s’adressent également aux demandeurs d’emploi sous réserve d’un éventuel financement.

Le matériel individuel et collectif est mis à la disposition du stagiaire pendant la session sous forme de prêt. Dès l’ouverture du stage, une fiche individuelle de prêt sera attribuée à chaque stagiaire pour inventaire.

Ces derniers sont responsables de leurs matériels. Dans le cas de perte ou de vol, ce matériel sera facturé à prix coûtant.

Les participants affirment être en bonne santé et ne présenter aucune contre-indication médicale aux travaux en hauteur et sur cordes. Chacun doit être conscient et responsable de son état physique.

Les consignes de sécurité sont dictées par le cadre et/ou l’équipe d’encadrement lors de chaque séance pratique. Tout stagiaire qui ne respecterait pas les consignes de sécurité énoncées par l’équipe d’encadrement pourra se voir immédiatement écarté de la séance pratique en cours et/ou de la formation sans aucun dédommagement par l’organisme de formation « SAS CFTC ». Cette mesure doit permettre d’assurer la sécurité maximale du groupe mais aussi de la personne en cause.

Au terme de la formation, les stagiaires se verront délivrer une Attestation de Formation, une carte SST et un Certificat de Compétences sur le niveau d’autonomie technique atteint ainsi que le résultat de ses évaluations écrites validant les connaissances théoriques.